Naissance

Naissance 2017-12-15T11:36:16+00:00

Le choix du moment

Il est nécessaire de vous rendre à la maternité si :

  • Vous perdez les eaux ou du sang
  • Vous avez des contractions avant le terme prévu ou des contractions toutes les 5 à 10 minutes à terme
  • Vous avez des douleurs abdominales
  • Vous sentez moins bouger votre bébé

Appelez-nous dès que l’un de ces signes apparaît et nous vous accueillerons pour effectuer les contrôles nécessaires ou pour vous soutenir durant l’accouchement.

Contact jour et nuit : 026 429 93 60

Arrivée et prise en charge

Pour accéder à notre hôpital, des places de parc payantes se trouvent devant l’entrée de l’établissement. Aussi, les lignes de bus (2-6) desservent l’hôpital, arrêt « Vignettaz-Daler ».

Dès votre arrivée à la réception, annoncez-vous simplement et la sage-femme viendra à votre rencontre.

Durant la nuit, une sonnette à l’extérieur du bâtiment est à votre disposition pour avertir de votre présence.

En compagnie de la sage-femme, vous allez vivre les premiers instants de votre accouchement et le papa est toujours le bienvenu à vos côté. Un premier bilan sera alors fait et le médecin gynécologue sera informé de l’évolution par la sage-femme.

Accouchement

Au moment de l’accouchement, le médecin-gynécologue est présent, ainsi qu’une seconde sage-femme.

Dans nos salles de naissance colorées et lumineuses, aménagées de manière à favoriser la décontraction, différentes techniques sont proposées en vue de faciliter le travail durant l’accouchement. Nos sages-femmes sont également formées pour les massages et elles pourront vous en prodiguer durant l’accouchement.

Bien entendu, il est à tout moment possible de calmer la douleur au moyen de médicaments, d’une anesthésie péridurale ou d’une rachianesthésie. La péridurale est une technique d’anesthésie qui permet de supprimer presque totalement la douleur lors de l’accouchement: grâce à un petit tuyau (cathéter) introduit entre deux vertèbres lombaires, l’anesthésiste injecte un produit anesthésique. Le cathéter reste en place et permet une analgésie continue. Si vous désirez une péridurale, communiquez­-le à votre sage­-femme, qui prendra contact avec votre gynécologue et avec le médecin anesthésiste.

Aussi, les repas vous seront servis aux heures habituelles durant votre accouchement.